Une nouvelle gare pour l’agglomération de Chambéry (PEM)

photo de l'action : Une nouvelle gare pour l’agglomération de Chambéry (PEM)
photo de l'action : Une nouvelle gare pour l’agglomération de Chambéry (PEM)

Le dernier réaménagement majeur de la gare datant des années 1980, avec l’arrivée de la grande vitesse, le bâtiment voyageurs doit aujourd’hui se réinventer afin d’augmenter sa capacité d’accueil, de répondre aux nouveaux enjeux de déplacements et de s’adapter aux pratiques actuelles des usagers.

 

4ème gare de la Région Auvergne – Rhône-Alpes avec plus de 3,5 millions de voyageurs annuels, elle va ainsi renforcer sa fonction de porte d’entrée de ville et de territoire. Ainsi, la Ville de Chambéry affirme haut et fort son statut de portier des Alpes.

 

Plus intermodale, elle permettra de mieux connecter les différents modes de déplacement. Plus vivante, plus lumineuse, plus confortable, elle répondra aux attentes quotidiennes des voyageurs en proposant une architecture moderne, des commerces du quotidien et des services de proximité.

 

Tout en restant dans le cadre du marché existant, le projet a complétement été repensé entre avril 2014 et 2016 suite au départ de la SNCF du projet pour des raisons de coût d’exploitation, de fonctionnalité et de sécurité. Afin de débloquer le chantier, stoppé à l’automne 2013, il a également fallu négocier les indemnités d’interruptions demandées par le groupement de construction. Ce qui n’a pas été aisé…

 

Ce nouvel ensemble comprend :

 

>>> La construction d’une nouvelle gare multimodale comprenant un hall d’une capacité de 1 500m² réunissant différents services aux usagers tels qu’un espace de vente multimodal (train, bus, autopartage, taxis…), d’accueil, d’annexe de l’office du tourisme, des commerces ainsi qu’un mur d’escalade,
>>> La construction d’un bâtiment adjacent comprenant la vélostation en rezde-chaussée (location et consigne de 460 places) et 3 niveaux de bureaux,

 

En priorité, il s’agit de mieux organiser les flux de voyageurs avec l’amélioration de leur accueil et de la fluidité des circulations. La surface du hall sera ainsi augmentée et l’organisation des circulations des voyageurs se fera selon une logique de flux partants et arrivants. La gare accueillera ainsi un hall des départs, côté place de la gare, au niveau duquel se situera le futur espace de vente multimodal, et un hall d’arrivée, autour duquel seront distribués plusieurs commerces.

 

Le souterrain principal sera prolongé pour déboucher dans le hall grâce à une rampe en pente douce débouchant directement dans la gare. 

 

Le projet s’accompagne également d’une réorganisation des connexions entre modes de transport. Des arrêts minute seront implantés de chaque côté de la gare, côté centre-ville et Cassine. Les taxis bénéficieront d’une zone de desserte dédiée. L’articulation avec les bus urbains se fera à terme côté centre-ville avec 3 lignes dont 1 chrono.

 

La vélostation devient un outil majeur de développement de la pratique vélo dans le territoire Chambérien. Elle comprendra notamment un service de location et de réparation.

 

De l’autre côté, grâce à l’action de la Ville de Chambéry, une complémentarité se fera grâce à la livraison du parking Cassine agrandi qui proposera 500 emplacements de stationnement, un accès TER, un dépose minute et des espaces dédiés à la location de voiture d’ici 2020.

 

La pose de la première pierre s’est déroulée en juillet 2017. Le bâtiment, ainsi que la reconfiguration de la place de la gare, doit être livré mi-2019.