Construction de la nouvelle piscine d’agglomération

photo de l'action : Construction de la nouvelle piscine d’agglomération
photo de l'action : Construction de la nouvelle piscine d’agglomération

Suite à l’adoption à l’unanimité du « plan piscines » pour répondre à l'accroissement des besoins aquatiques des usagers, avec à terme l'accueil estimé en 2020 de quelques 100 000 nouveaux usagers dans l'agglomération, et la demande d'équipements de qualité de plus en plus pressante, une nouvelle piscine couverte/découverte de 4 000m² ouvrira mi 2019 dans le quartier du Stade à Chambéry.

 

Cette nouvelle piscine comprendra des équipements intérieurs avec...

 

900 m² de plan d’eau répartis de la manière suivante :
>>> Un bassin sportif de 25x21 m (8 couloirs de nage) de 525 m²
>>> Un bassin d’apprentissage et d’échauffement de 150 m²un bassin de bien-être et ludique de 225 m²
>>> Une pataugeoire
>>> L’ensemble des locaux nécessaires et complémentaires au bon fonctionnement de l’établissement : hall d’accueil, bureaux, vestiaires collectifs et individuels, douches, sanitaires, locaux techniques en soussol, solarium végétaux, espace restauration, stationnement vélo, etc.
>>> L’ensemble des prestations techniques : traitement d’eau et d’air, contrôle d’accès, équipements et mobiliers, vidéosurveillance,  etc.

 

… et aussi des équipements extérieurs avec :
>>> 850 m² de plan d’eau découvert à usage sportif et bienêtre
>>> Un pentagliss (toboggan multipistes)
>>> Une plage aqualudique composée de jeux d’eau
>>> Un solarium végétalisé
>>> Des espaces de jeux et de détente
>>> Un espace restauration, snacking

 

S'appuyant sur les éléments du site de Rubanox où sera implanté le projet, le cabinet d’architecte italien ALN, a fait le choix de mettre en avant un clin d'œil à l'histoire du site. Les contours du toit rappellent la forme des charpentes des hangars industriels et la forme des unités résidentielles à l'est et au sud du site. Ce parti pris apporte une identité forte, liée à la mémoire industrielle du site.


Structurant l'espace, le volume est divisé en deux hauteurs différentes, sur un bâtiment entièrement de plain-pied. Au nord, une zone plus basse, sur les bâtiments fonctionnel (4 à 6 m de haut), au sud, une zone plus haute (8 à 10m), surplombant la halle des bassins.

 

L'espace bien-être, en lien direct avec la halle des bassins est équipé d'un hammam, d'un bain bouillonnant, de six douches massantes et de deux cabines de sauna. L'accès, contrôlé, se fait par la halle des bassins ou depuis le couloir d'entrée.


Les gradins alignés avec le bassin sportif, sont composés d'une rangée en accès direct depuis les bassins et de 6 rangées en accès contrôlé depuis la halle d'accueil (200 places assises).

 

Le projet propose un nouveau paysage en accord avec l'environnement. Les principaux matériaux choisis, l'aluminium et le verre, pour l'enveloppe et la toiture, seront déclinés en une alternance de bandes opaques et vitrées. L'aluminium permet d'obtenir une finition partiellement reflétante, et garantit l'utilisation d'un matériau durable et renouvelable, qui exige peu de maintenance. Pour les espaces intérieurs, le choix s'est porté sur un bardage de latte en bois intégrant les notions de nature et de durabilité.

 

Le centre aquatique, positionné dans un quartier en pleine mutation, sera la première étape des transformations du lieu, assurant le rôle de stimulus pour les phases de développement futur.

 

Rendez-vous mi-2019 !