Un guichet unique « économie » à l’échelle du bon bassin de vie

photo de l'action : Un guichet unique « économie » à l’échelle du bon bassin de vie
photo de l'action : Un guichet unique « économie » à l’échelle du bon bassin de vie

Proposition majeure lors des élections municipales de mars 2014, la création d’un guichet unique en matière économique est, depuis le 1er juillet 2017, une réalité.

 

Présidé par Xavier Dullin, sa mission est de développer le dynamisme économique du territoire :

 

>>> Être le point d’entrée unique pour les entreprises et les institutions pour toutes les questions relatives à l’aménagement, l’implantation, la création et le développement des entreprises
>>> Développer l’attractivité du territoire

 

Fruit d’un travail collectif et complexe de plus de deux ans, il s’agit de la fusion, sans doublon, des 4 structures qui portaient jusqu’à présent le développement économique sur le territoire des agglomérations Chambéry métropole - Cœur des Bauges et Grand Lac (deux agglomérations, Savoie Technolac et Savoie Hexapôle). Les agents, la compétence et donc le budget sont ainsi totalement transférés dans cette nouvelle entité de promotion économique.

 

Ce nouveau périmètre, pertinent, représente un bassin de vie de plus de 208 000 habitants, plus de 20 000 entreprises et près de 100 000 emplois.

 

Dorénavant un seul contact, un seul numéro de téléphone à votre disposition pour parler aménagement, création, développement, ingénierie et services aux entreprises locales ou à celles qui souhaitent venir s’installer.

 

Il s’agit d’une démarche inédite en Savoie et dans notre Région au service du développement économique et de la création d’emplois. En effet, jamais deux collectivités différentes et 2 parcs d’activités n’ont, de manière volontaire, poussé la mutualisation à ce niveau. Cela répond à une logique de bassin d’emploi au service du territoire.

 

Avec une offre d’implantation et d’accompagnement aussi riche que celle dont dispose Chambéry-Grand Lac économie, nous sommes arrivés à une conclusion pleine de bon sens : et si on réunissait toutes les forces au même endroit pour une action publique au service des entreprises plus performante, plus rapide et plus adaptée ? Dans un contexte d’accélération des marchés, de numérisation de l’économie et d’optimisation forte des dépenses publiques, cette perspective est gagnante.

 

C’est la raison d’être de Chambéry-Grand Lac économie, initiative inédite dans la région Auvergne – Rhône-Alpes.

 

Ce qui était, hier, impossible sous la précédente majorité est aujourd’hui une réalité. Une question de bon sens pour les entreprises et donc l’emploi de notre territoire.