Travaux de protection
Contre les inondations sur le Nant Petchi

photo de l'action : Travaux de protection<br> Contre les inondations sur le Nant Petchi
photo de l'action : Travaux de protection<br> Contre les inondations sur le Nant Petchi

En complément des actions menées sur l’axe principal de la Leysse, la collectivité a lancé une série d’études sur les sous-bassins versant (Albanne-Mère ; Nant Bruyant-Erier et Nant Pechi). Suite à cette étude, à la faveur d’opportunités foncières et d’aménagement locaux, les premières phases de travaux du Nant Petchi ont été lancées.

 

Historiquement le Nant Petchi n’avait pas d’exutoire dans la Leysse, il débouchait dans une vaste plaine marécageuse. L’homme l’a dompté dans un ouvrage perché plusieurs mètres au-dessus des habitations (sorte d’aqueduc en terre) pour alimenter les moulins et accessoirement assainir la plaine. La conséquence en a été un lit perché dangereux pour les zones habitées et commerciales qui ont colonisé l’ancien marais.

 

L’objectif de l’action menée par la collectivité est de capter le Nant Petchi dès la sortie du tronçon encaissé, à mi-versant, et le conduire à la Leysse via un ouvrage dimensionné pour la crue de projet (Crue centennale).

 

Dans sa partie aval, le tracé traverse une zone fortement urbanisée ce qui a conduit à la solution d’un dalot couvert. Le dernier tronçon, quand à lui situé sur le coteau, permettra de retrouver un lit ouvert et bordé d’une trame verte restaurée.