Collecte des textiles, linges de maison et chaussures

photo de l'action : Collecte des textiles, linges de maison et chaussures
photo de l'action : Collecte des textiles, linges de maison et chaussures

Dans le cadre du programme local de prévention pour la réduction des déchets avec l’ADEME, Chambéry métropole s’est engagée à réduire ses déchets ménagers et assimilés.

 

Or, dans l'agglomération chambérienne, comme un peu partout en France, une part conséquente de textiles usagés est aujourd'hui incinérée avec les ordures ménagères.

 

Pour répondre à cette problématique, l’agglomération a procédé à l’installation de 60 bornes de collectes de textiles installées en zone urbaine, et a fixé l’objectif de collecte à 5kg/an/habitant, ce qui représente environ 640 tonnes de textiles à détourner des ordures ménagères.

 

Les éléments collectés peuvent avoir différentes utilisations : les éléments de bonne qualité sont revendus en l'état dans les boutiques Emmaüs de Chambéry, Barberaz et Aix-les-Bains.

 

Quant au reste de la collecte, qui n’est pas revendu :

 

61% sont réutilisés comme matière, principalement dans les filières africaines d’Emmaüs.
23% sont traitées comme matière à effilocher dans des industries en France et à l’étranger, afin de fabriquer de nouveaux matériaux.
10% sont recyclés afin de fabriquer des chiffons pour répondre aux besoins de l’industrie.
Enfin, 6% sont valorisés énergétiquement, pour les produits et matières qui n’ont pu être intégrés dans les précédentes familles.

 

Cette action complète et élargit les dispositifs de récupération de textile déjà en place, par le Secours populaire français ou encore la Croix-Rouge.

 

Cette mesure a permis la création de plusieurs postes de travail en insertion, non délocalisables, chez Emmaüs : collecte, tri, manutention, mise en rayonnage et vente.

 

Il s’agit là d’une œuvre caritative, bonne pour l’environnement, et qui crée de l’activité économique !