Un nouveau Contrat de Ville
Pour une meilleure gouvernance et pour la création d’un parcours de vie

photo de l'action : Un nouveau Contrat de Ville<br> Pour une meilleure gouvernance et pour la création d’un parcours de vie
photo de l'action : Un nouveau Contrat de Ville<br> Pour une meilleure gouvernance et pour la création d’un parcours de vie

La politique de la ville, pilotée par l’intercommunalité, a pour objectif de réduire les inégalités sociales et les écarts de développement entre les territoires, de favoriser la cohésion sociale, en développant une intervention publique renforcée dans des quartiers urbains en difficulté.

 

Des quartiers sont définis comme prioritaires et font l’objet d’une intervention spécifique autour de toutes les thématiques qui touchent ses habitants : l’habitat, le cadre de vie, la santé, l’emploi, la médiation, la culture, le sport, la prévention…

 

Un contrat de ville signé le 17 juillet 2015 par tous les intervenants dans ces quartiers, s’articule autour de 3 piliers :

>>> Le développement économique/l’emploi, pour la première fois,
>>> La cohésion sociale
>>> Le cadre de vie et le renouvellement urbain.

 

Ces piliers intègrent des axes transversaux ainsi qu’une démarche d’implication des habitants et membres des conseils citoyens :

>>> La jeunesse, le développement d’un parcours de vie
>>> L’égalité hommesfemmes
>>> La lutte contre les discriminations
>>> La lutte contre la fracture numérique (mise en place d’un plan de dvpt des usages du numérique en direction des QPV et QVA– une chargée de mission = Isabelle Vanhese)
>>> La mobilité

 

La programmation du contrat de ville acte dans ses priorités l’insertion sociale et professionnelle en lien avec la dynamique de parcours de vie, de la jeunesse à l’âge adulte notamment :

 

En axe principal, l’apparition d’actions autour de l’emploi et du développement économique

En prévention, des actions autour de l’enfance et de la jeunesse (en fonction des compétences de chaque institution) :
>>> Le soutien à des actions d’accompagnement individualisé ou en petit collectif d’enfants ou de jeunes en situation vulnérable (actions décrochage-raccrochage)
>>> Le soutien aux actions de prévention de la délinquance et accès à la citoyenneté notamment à travers les chantiers éducatifs  ou les animations en soirée


Autour de la citoyenneté et du lien social :
>>>
L
e maintien et le renforcement autour du soutien aux actions des savoirs de base (lire écrire) et des actions déployées autour de l’accompagnement des usages numériques mais aussi toutes les actions qui concourent au mieux vivreensemble (Une toile à la belle étoile voir fiche ad hoc)
>>> Relier l’urbain et le social à travers des actions autour du cadre de vie

 

A cela s’ajoute :

>>> Un renforcement de la participation des habitants à travers le travail mené avec les conseils citoyens (participation des conseils citoyens à la phase d’instruction de l’appel à projets, aux instances comme le copil, présentation de la programmation en cours)
>>> Une démarche d’évaluation des actions pour voir le réel impact de cette politique auprès des habitants

 

Il s’agit des bases d’une nouvelle orientation en matière de politique de la ville souhaitée par l’agglomération, s’appuyant sur des partenariats publics – privés, une nécessité de suivre les jeunes de la pré adolescence à la vie adulte (parcours de vie) et une volonté de quantifier la réussite des actions qui découlent de ce contrat de ville.